La Nature … et l’industrie

La nature et l’industrie

Solaize se laisse découvrir, au gré des promenades et de saisons. Fortement marqué, dans l’esprit des passants, par la présence des industries pétrochimiques et saignée par le flux continu des véhicules empruntant l’autoroute du sud, Solaize est pourtant un village tourné vers la nature, qui bénéficie de sites naturels exceptionnels.

Le site « Pain de Sucre » offre un point de vue remarquable vers la Vallée de l’Ozon au Sud et Lyon, au Nord.

Ce lieu peut être découvert en suivant les chemins de randonnées tracés par la commune ou issus des itinéraires passés. Depuis 1989, la commune a entrepris de réhabiliter les chemins communaux afin de permettre la découverte du village. Ce sont environ 12 km de parcours qui relient les communes limitrophes. De nombreux panneaux indiquent ces parcours.

En empruntant les chemins vous pourrez apercevoir deux anciens puits : le puits de Charriolle et le puits du chemin de Montfalcon. Ils font parti du patrimoine rural de la commune. Autrefois, d’autres puits identiques fournissaient l’eau potable des habitants dans chaque quartier mais leur faible débit, l’installation de conduites souterraines ont contribué à leur abandon. Leur récente restauration permet de préserver l’identité du passé.

En 1985, cet édifice a été restauré et rappelle aux contemporains le mode de vie passé.
L’Ile de la table ronde est un bras de terre entre le lit du Rhône et le canal qui s’allonge sur 3 kilomètres. C’est la principale coulée verte et boisée au sud de Lyon. La pointe de l’île est en zone naturelle protégée. Bien aménagée, elle offre un site de découverte de la faune naturelle locale et fait partie des Iles et Lônes du Rhône.

A partir de la place du village c’est très rapidement que le randonneur se retrouve dans des paysages de campagne et qu’il découvrira sur son parcours les richesses de la commune.

Depuis 1994, une piste longe le canal jusqu’à Ternay et une piste cyclable partant de Solaize rejoint le Parc de Gerland et celui de Miribel pour le plus grand plaisir des cyclotouristes.
La signalisation et la mise en valeur des chemins de la commune offrent un attrait pour les adeptes de la balade et satisfait, à l’heure actuelle, un bon nombre de touristes.

L’industrie

Le complexe industriel remonte aux années 1960 et trouve ses racines dans des activités apparues à Lyon dès le XIX siècle. Les restructurations successives ont conduit à renforcer la concentration des activités autour de 3 grands groupes : Rhodia, Total et Cibia (qui constituent sur un même territoire de nombreux établissements). Auxquelles il convient d’ajouter les unités d’air liquide et de Rhône Gaz.

Les activités liées à la chimie et plus globalement à la pétro chimie sont en déclin. Les délocalisations, le vieillissement des installations et revirements stratégiques de grands groupes en sont la cause.

La « Vallée de la Chimie » regroupe 11 000 salariés, appartient à un vaste ensemble qui de fait de Rhône Alpes la seconde région économique de France, la 7ème en Europe et devient un pôle de compétences et de recherche à vocation mondiale.

Ce dernier aspect, l’activité de recherche prend désormais une ampleur extrêmement importante. Et c’est sur le territoire de Solaize que cela se passe où nous accueillons 2 centres de recherche à la réputation mondiale et un projet de compétitivité à la pointe de l’innovation

Au total, depuis 2006, ce sont presque 1 000 chercheurs qui s’activent à l’étude et à l’expérimentation, notamment, de nouveaux procédés d’économies d’énergies, de protection de l’environnement, de chimie propre et tout cela à Solaize. Le travail de l’un d’eux a notamment été récompensé par un prix Nobel de Chimie en 2005. Il s’agit de Yves Chauvin, ancien directeur de recherches de l’IFP Energies nouvelles

1 - CRES Centre de Recherche de Total

C’est l’un des trois centres de recherche du groupe TOTAL
Ses activités s’articulent autour de deux axes :
- élaboration de nouveaux produits liés à l’activité pétrolière (lubrifiants pour moteurs, carburants propres, fiouls, bitumes),
- services aux entités industrielles et commerciales du groupe (moyens analytiques, assistance aux usines, réalisation d’études ...).

2 - Institut Français du Pétrole - IFP Energies nouvelles

Plus de 600 salariés, 14 000 m2 de laboratoires et sites pilotes consacrés à la recherche, au développement industriel, à la formation et l’information dans le domaine de l’énergie et des transports pour développer les technologies permettant la mobilité tout en maîtrisant l’énergie et respectant l’environnement

3 - CNRS

 

La vallée de la Chimie : un Pôle de compétitivité et d’innovation

Soutenus par les collectivités locales, les acteurs de l’industrie, de la formation et de la recherche de la chimie et de l’environnement de la région Rhône Alpes, se sont portés candidats et ont obtenu en octobre 2005 le label « pôle de compétitivité à vocation mondiale ».

AXELERA, le pôle de compétitivité chimie-environnement

AXELERA est une association, créée par Rhodia, Arkema, GDF Suez, CNRS, l’IFP et Rhodia pour porter le projet « Pôle de compétitivité Chimie Environnement Lyon Rhône Alpes ». Le point fort est de rapprocher les filières de la chimie et de l’environnement pour « passer d’une chimie curative de ses effets à une chimie d’avant garde intégrant dès l’amont, la maîtrise de sa relation à l’environnement » - en bref une chimie non polluante.

Les projets

Ils allient technologie, progrès environnemental et sont portés par plus de 200 entreprises adhérentes issues de l’industrie, de la recherche et de la formation en chimie et en environnement.

Parmi eux :
Le traitement de l’eau : réduire la pollution liée aux boues des stations d’épuration
L’éco-conception : créer des matériaux au recyclage plus aisé et économes en énergie
Les Bio-ressources : substituer des matières renouvelables aux matières 1ères pétrolières

Le projet INDEED : Créer l’usine du futur

Le 8 septembre dernier, au sein du centre de recherche de l’IFP-Energies nouvelles de Solaize, lors d’une conférence de presse à laquelle la municipalité a participé, a été présenté le projet INDEED récemment labellisé par l’Etat.

INDEED signifie Institut National pour le Développement des Eco-technologies et des Energies Décarbonnées.

Il s’agit donc de créer un Centre d’innovation mondial qui réunit les industriels de la Vallée de la Chimie, les chercheurs et l’Université de Lyon pour mettre au point, en particulier dans le domaine du génie des procédés bas carbone, ce que sera l’usine de demain, une usine plus sûre, moins consommatrice d’énergie et de matières premières, une usine moins polluante.
Les projets sont centrés sur les filières énergétiques et climatiques d’avenir : efficacité énergétique des bâtiments, outils de maîtrise de l’énergie, énergies marines, énergie solaire, chimie du végétal, biotechnologies industrielles à finalité énergétique, réseaux intelligents de gestion de l’énergie.
Les objectifs sont ambitieux à moyen terme : avoir déposé 100 brevets, exploité 50 licences, apporter 20% d’économie d’énergie aux industries et créer plus de 2 000 emplois.

http://www.ifpenergiesnouvelles.fr/ifpen/etablissement-de-lyon/notre-site-a-lyon
http://www.axelera.org/

Découvrir Solaize

L'agenda de la commune

Lu Ma Me Je Ve Sa Di
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3
 

A ne pas rater...

10 septembre 2017 Forum des associations - Salle polyvalente de 13h30 à 18h

En savoir plus

24 septembre 2017 expo / rassemblement vieilles mécaniques

En savoir plus
Solaize

Mairie de Solaize
47, place de la Mairie
69360 - Solaize
Tél. +33 (0) 478 02 82 67