Vous êtes ici : Accueil  » Découvrir Solaize  » Histoire & Patrimoine

Histoire & Patrimoine

Quelques mots d’histoire

Aux origines...

Histoire de Solaize, site Pain de sucre, Néolithique, Epoque gallo-romaine

Solaize recèle de nombreux indices d’occupation humaine depuis la Préhistoire. Des outils de silex datant du Néolithique ont été découverts dans le site de « Saint-Annin » au nord de la commune. A proximité, à « Saint André » et aux « Figuières », des tessons céramiques protohistoriques ont été retrouvés.

Plus au Sud, le site « Pain de Sucre », témoigne d’une occupation antérieure à l’Age de Bronze. Il s’agissait d’un abri sépulcral ensuite abandonné et utilisé comme habitat. Plusieurs hypothèses ont été avancées sur l’origine du monticule. Edifié, selon certains, en l’honneur du Dieu Mercure, il aurait été le témoin de pratiques religieuses. Selon d’autres, il servait de frontière entre peuples gaulois. Par ailleurs, des morceaux de tuiles romaines ont été trouvées lors des fouilles réalisées au siècle dernier. Profondément modifié aujourd’hui par l’exploitation d’une carrière, il offre un magnifique panorama vers la Vallée de l’Ozon et Lyon.

La Borne milliaire

A l’époque gallo-romaine, Solaize est marquée par le passage de la voie Lyon – Vienne. Les Romains en avaient fait un grand camp retranché dont il reste quelques traces de fortifications.

Des céramiques gallo-romaines ont été ramassées aux « Figuières ». En 2002, des fouilles archéologiques ont mis à jour des traces d’habitation à proximité du cimetière actuel. Le témoignage le plus important de cette époque reste la borne milliaire. La borne a été restaurée en 1994. Une copie est au musée de Saint Romain en Gal (Vienne). Elle est inscrite à l’Inventaire Des Monuments Historiques.

Classée au Monuments historiques depuis 1910, ce vestige romain date de l’An 43 de notre ère et était autrefois utilisé comme indicateur routier. La borne a été restaurée en 1994.

Du nom de la commune...

Il semblerait que le nom de notre commune date de cette époque et que les armées romaines qui s’y arrêtaient régulièrement l’aient appelé Solezium ce qui pourrait se traduire par Lieu de repos.

Pour la petite histoire, on raconte aussi que Jules César, au cours d’une campagne, s’arrêta à Solaize pour y passer la nuit. A son réveil, il se serait écrié « que je suis à l’aise ! » d’où le nom « sol aise » … Une autre version relate que le nom de Solaize viendrait de « sol aisé », c’est-à-dire sol facile à travailler …

Solaize, histoire gallo-romaine, fouille Solaize, Borne Milliaire

La période médiévale

Plus remarquables sont les vestiges de la période médiévale. Ainsi, la Tour du Château de St-Annin. Jadis, située sur le territoire de Feyzin, il s’est d’abord agi d’une dépendance, le prieuré des Vignettes, de l’Abbaye de Hautecombe. On le retrouve mentionné dans un acte de donation datant de 1210. En 1616, les Vignettes furent acquises par sieur de Saint-Agnin, d’où le nom actuel du château. Aujourd’hui, le Château laisse entrevoir sa tour qui semble datée du 13e siècle.

La Tour du Château de St-Annin

Deux édifices du bas moyen-âge ont été inventoriés. Une maison est située rue de Chariolles et possède une tour ronde tronquée et une autre se trouve se situe Chemin de Rome. Ses bâtiments forment un carré autour d’une cour et possèdent des fenêtres à meneaux


L’église St-Sylvestre
L’église romane possède un clocher porte assez classique, une nef et deux bas côtés. Son abside est à pans coupés. Elle était autrefois entourée du cimetière paroissial. Les historiens estiment que la construction de l’église remonte au 15ème siècle pour ce qui concerne la partie ancienne c’est à dire la travée centrale.

Le reste de l’église aurait été démoli pendant les guerres de religion. Au 17ème siècle, des travaux de reconstruction du chœur et du clocher furent entrepris. Des travaux de réhabilitation et d’agrandissement furent réalisés au 19ème.

A l’origine, le clocher était doté de 4 cloches dont une seule a résisté aux pillages de 1789.
Cette cloche, remarquable par son diamètre de 94 cm et classée à l’inventaire des monuments historiques, a fait l’objet d’une rénovation récente. La toiture de l’église a été restaurée à la même période. Une deuxième cloche identique a pu être fabriquée et installée grâce à une souscription publique en l’An 2000. L’intérieur abrite de beaux vitraux datant du 19ème siècle.

Le confessionnal est inscrit à l’inventaire supplémentaire des Monuments Historiques. Les Patrons de la Paroisse de Solaize sont : Saint Sylvestre et Saint Clair.

Découvrir Solaize

L'agenda de la commune

Lu Ma Me Je Ve Sa Di
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3
 

A ne pas rater...

10 septembre 2017 Forum des associations - Salle polyvalente de 13h30 à 18h

En savoir plus

24 septembre 2017 expo / rassemblement vieilles mécaniques

En savoir plus
Solaize

Mairie de Solaize
47, place de la Mairie
69360 - Solaize
Tél. +33 (0) 478 02 82 67